Le 35ème Festival International du Film Francophone Tübingen | Stuttgart

Le Festival International du Film Francophone Tübingen | Stuttgart offre depuis 35 ans la vision la plus large du cinéma francophone en Allemagne. Un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les cinéastes francophiles. Cette année, le festival aura lieu du 31 octobre au 7 novembre ; à Tübingen, bien sûr, dans une ville universitaire pleine de charme dû à son histoire, mais aussi à Stuttgart, Reutlingen, Rottenburg et Bad Urach – toute la région participe à cette grande manifestation du cinéma.

Les nouvelles 2018

La Belgique francophone, donc Wallonie-Bruxelles est cette année le pays à l’honneur. En plus d’une douzaine de nouveaux films et d’une rétrospective, nous planifions une discussion à partir du film « Oui mais Non, le compromis à la belge » de Marie Mandy, un hommage à l’art belge du compromis. Concernant le ciné-concert traditionnel, nous présenterons « Le dernier des hommes » de Friedrich Wilhelm Murnau, dont la musique sera assurée par le sextuor belge OST de Bruxelles que nous sommes fiers de pouvoir présenter.
La Belgique, c’est bien plus que des frites, du chocolat et de la bière. La Belgique, c’est également un pays de cinéma composite et innovant, qui nous a surpris ces dernières années avec beaucoup de films extraordinaires, non seulement subtils, mais également très drôles.

Le Festival International du Film Francophone Tübingen | Stuttgart vous offre cette année une vaste palette de films contemporains – du film d’auteur au film d’horreur – à travers le monde francophone. En outre, les autres arts ne sont pas en reste car nous préparons une série de films consacrés à la danse et nous présenterons en collaboration avec la Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique (SACEM) trois films dont la musique, originale et intéressante, a retenu notre attention ; c’est pourquoi leurs compositrices et compositeurs seront présents pendant le festival.

Med Hondo – Le cinéma africain indépendant

Connaissez-vous Med Hondo, la voix française d’Eddie Murphy ? Nous consacrerons une rétrospective de cet acteur, réalisateur, producteur et doubleur originaire de Maurétanie. Med Hondo, comme ses collègues Ousmane Sembene et Sara Maldoror, appartient à la première génération des réalisateurs africains à avoir créé un cinéma africain indépendant.
(photo: Med Hondo)

Virtual Reality

Nous ne concentrons pas notre regard uniquement sur des films mais nous regardons aussi ce qui se passe en coulisse. Avec Equinoxe et MFG, nous vous invitons à participer à un atelier sur la rédaction des scénarios.

De plus, le Festival International du Film Francophone Tübingen | Stuttgart coopère avec Sources2, Unifrance et la MFG pour présenter une série d’initiatives pour l’avenir du cinéma :
D’une part, l’installation « Les jardins de la paix » sur la réalité virtuelle élaborée à Berlin en 2018 par The Brain4, une résidence d’artistes internationale. Le commissaire de l’exposition, Thomas S. Wiedemann, la présentera et encadrera un atelier pour des adolescents.
Ensuite, François Serre, directeur du festival du film « Courant 3D » à Angoulême, présentera une exposition soutenue par Unifrance sur la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la 3D.
Enfin, Ludger Pfanz, professeur et expert en art numérique et en formats de films, donnera une conférence soutenue par Sources2 sur « L’ADN des contes immersifs ». Il s’agit de la disparition des frontières entre la réalité et l’illusion, qui offre de nouvelles possibilités pour raconter des histoires. Les manifestations de Ludger Pfanz et François Serre à l’université de Tübingen coopèrent avec le Zentrum für Medienkompetenz (ZFM, Centre de formation aux médias).

La relève du cinéma

Le cinéma scolaire de la FFT s’est donné pour mission de sensibiliser les élèves au septième art. Nous promouvons la relève, active et passive, du cinéma de demain, au moyen de films dont le contenu s’intéresse à des thèmes en lien avec la jeunesse, d’une compétition de courts métrages pour les élèves et des ateliers divers.

Nous nous réjouissons de recevoir à nouveau de nombreux invités inspirants et de retrouver notre public formidable. L’année dernière, il y eut près de 15 000 visiteurs et visiteuses à vivre l’atmosphère unique du festival de Tübingen, et à rencontrer près de 30 réalisateurs, musiciens, acteurs et producteurs du monde entier. Nous laissons de côté les tapis rouges et les paillettes pour organiser plutôt une fête entre amis, avec des moments de convivialité dans les salles de cinéma, des discussions stimulantes et de nouveaux horizons toujours plus élargis.

C’est parti. Nous attendons avec impatience les semaines à venir jusqu’à l’ouverture du de Tübingen | Stuttgart et nous nous réjouissons de vous y voir.

Les prix du festival

Compétition Internationale
Grand prix du long métrage: 5.000 €, offerts par les Vereinigte Lichtspiele Tübingen.
Prix du meilleur scénario de Stuttgart: 1.000 €,offerts par la ville de Stuttgart
Grand prix du court métrage: 1.000 €, offerts par la Kreissparkasse de Tübingen.

Prix du public de Stuttgart: 1.500 €, offerts par le cinéma Arthaus Filmtheater Stuttgart
Prix du public de Tübingen: 2.500 €, offerts par les Vereinigte Lichtspiele

Compétition française
Prix d’aide à la distribution : 21.000 €, offerts par la MFG Filmförderung Baden-Württemberg, Unifrance et l‘OFAJ – Office Franco-Allemand pour la jeunesse.Le prix, qui consiste en une rémunération financière, sera attribué au distributeur allemand qui diffusera dans les salles de cinéma allemandes le
film ayant reçu le prix du public.

Prix de la Jeunesse de Tübingen: 1.000 €, offerts par les Vereinigte Lichtspiele
Prix de la Jeunesse de Stuttgart: 1.000 €, offerts par la ville de Stuttgart

Compétition du court-métrage des élèves de Tübingen / Compétition court-métrage des élèves de Stuttgart : 500 €, offerts par la Kreissparkasse de Tübingen et le Sparkassen Finanzgruppe Baden-Württemberg