virtual reality

Entre réalité et illusion - nouvelles formes d'images interactives

Les Jardins de la Paix © Grzegorz Karkoszka | Ludger Pfanz | Les Jardins de la Paix © Grzegorz Karkoszka

Les Jardins de la paix

Installation VR | 2 au 4 novembre | 11.00 à 17.00h | au Stadtmuseum Tübingen

Pendant quatorze jours, trois artistes venus d’Allemagne, de France et de Pologne ont travaillé à une installation de réalité virtuelle à Berlin ayant pour thème Les jardins de la paix, avec la résidence d’artistes The Brain. Le résultat est un espace numérique interactif, dans lequel le jardin visité par le spectateur devient une métaphore de la vie, de la croissance, de la culture et de la paix.

La résidence d’artistes The Brain 4 est le prolongement de trois, produite en coopération avec l’Institut français d’Allemagne, l’Institut polonais de Berlin et le Games and Playful Media Festival A MAZE.

Dans le cadre du Festival International du Film Francophone Tübingen I Stuttgart, Thorsten S. Wiedemann, directeur artistique d’A MAZE, présentera le jardin virtuel et animera un atelier pour des adolescents et des enfants, au cours duquel le jardin de la paix pourra éclorer.

#THEBRAIN

#PEACEFULGARDENVR

#AMAZE2018

Yin Cheng-Kokott

Atelier: Embodyment and perception of virtual spaces through movement

Atelier avec Yin Chen-Kokott | 3 nov & 4 nov | de 14.00 à 15.00 h | Stadtmuseum Tübingen

Avec la danceuse et artiste Yin Cheng-Kokott , les participants apprennent au cours de l’atelier à se mouvoir par des mouvements conscients et à percevoir physiquement l’espace virtuel. Il s’agit d’aiguiser la conscience du lieu et de l’installation, et d’être dans l’instant présent. Cette expérience individuelle mais aussi commune de l’espace physique et virtuel, qui plus est partagée, est ce que nous appelons l’activation. L’installation de réalité virtuelle « Les jardins de la Paix » des artistes Zuzanna Buchowska, Pierre Corbinais et Christian Kokott prend vie grâce à la « slow walk » et à d’autres formes de mouvement.

Réalité virtuelle, réalité augmentée, 3D

Le Festival du film francophone élargit sa perception de la réalité !

Depuis longtemps le cinéma est bien plus qu’un film projeté à l’écran. C’est ce qu’illustre l’exposition qui aura lieu le lundi 5 novembre dans la salle du théâtre du Brechtbau (Institut de lettres modernes de l’Université de Tübingen)

Exposition et courts-métrages en réalité virtuelle | 5 novembre | 10 au 17 h | Brechtbau-Theater und R 027, Tübingen

Toutes les 30 minutes, les visiteurs pourront regarder des courts-métrages, en réalité virtuelle. Il y aura également une exposition consacrée à la réalité augmentée, dans laquelle les objets exposés révèleront toutes leurs dimensions au moyen d’une application pour téléphone portable. François Serre est le commissaire de cette exposition spéciale, soutenue par Unifrance.  Il est le directeur du festival du film « Courant 3D », qui s’est tenu à Angoulême en octobre 2017 et qui est consacré exclusivement aux films en 3D, réalité virtuelle et augmentée.

François Serre

L’exposition est soutenu par UniFrance
et le Zentrum für Medienkompetenz
de l’Université Tübingen

Courts métrages en 3D | 5 novembre | 19 h | Brechtbau Salle 3D R 127, Tübingen

Les visiteurs pourront regarder des courts-métrages en 3D, du Festival Courant 3D, Angoulême, qui dépassent le cadre bidimensionnel d’un écran de cinéma.

"The DNA of Immersive Storytelling"

Conférence de Ludger Pfanz | 5 Novembre | 17.00 h | Brechtbau R127 Tübingen

Ludger Pfanz, expert en art numérique et en formats cinématographiques, donnera, le lundi 5 novembre à 17h, une conférence intitulée « The DNA of Immersive Storytelling », au Brechtbau (Institut für Medienwissenschaft, salle 3D), en partenariat avec Sources 2 – un programme de formation néerlandais pour scénaristes. Il s’agit de brouiller les frontières entre réalité et illusion, afin d’ouvrir de nouvelles possibilités pour raconter des histoires.

Ludger Pfanz a fondé en 2015 le programme « Future Design- Artistic Visions for Europe and BEYOND », un projet d’avenir international qui combine art, technologie et science. Il s’agit du tout nouveau projet de ce réalisateur et professeur d’université renommé, qui voyage à travers le monde en tant que conférencier et consultant sur les formats numériques de productions artistiques et cinématographiques, la dramaturgie et le scénario, ou la gestion de la culture et des médias ; il a été nominé en 2012 pour recevoir la distinction Kultur- und Kreativpiloten Deutschland.

Ludger Pfanz