Ni juge, ni soumise

© lebureaufilms

Ni juge, ni soumise

Belgique, France 2017 | 99 mn | OmeU | Réalisation Yves Hinant, Jean Libon

Anne Gruwez est juge d’instruction au Palais de Justice de Bruxelles. Une équipe de tournage l’accompagne dans son quotidien professionnel hors du commun. Plusieurs scènes bizarres ont lieu, comme une exhumation par un temps radieux, ou bien un entretien avec une prostituée sur les pratiques sadomasochistes. De manière totalement détachée, elle prend la parole devant la caméra pour parler de meurtres ou de crimes à caractères sexuels, comme si cela était le plus normal du monde. Le plus perturbant est peut-être l’entretien avec une mère qui décrit comment elle a tranché la gorge de son fils, et croit maintenant avoir tué le diable avec lui. DOCUMENTAIRE

« Si la réalité est encore plus décalée que la fiction, c’est bien dans ce film. […] » Julian Gerber

A propos des réalisateurs

Dans l’univers francophone, ils sont connus pour avoir créé l’émission de télévision Strip-tease. Dans les années 80, ils ont créé ensemble un nouveau type de documentaire. Ce sont les protagonistes qui s’expriment au lieu d’un commentateur. Leur nouvelle œuvre Ni juge, ni soumise apparaît pour la première fois au cinéma.

Billets & Horaires de projections

TÜ: Arsenal Fr 02 | 16.00
TÜ: Atelier Sa 03 | 14.00