Nathanaël Coste

Géographe de formation, Nathanaël Coste a co-réalisé plusieurs documentaires « sans filets ». Alors étudiant, il s’intéresse aux phénomènes sociaux et culturels générés par la mondialisation (Djembé : de la savane au bitume, 2003). Il réalise ensuite des films autoproduits sur des sujets liés aux modes de vie alternatifs (Agroconstruction : un brin de pratiques solidaires, 2011) mais aussi des films pour les associations qui militent pour la diffusion de l’agroécologie en milieu paysan dans le sillon de Pierre Rabhi (Les semences prennent le maquis, 2012 ; Reverdir le Sahel, 2013). La gestion collective des ressources naturelles est une autre de ses préoccupations (Eaux douces, eaux amères, 2009). Il participe aujourd’hui au développement de l’association Kamea Meah comme plateforme de création et de diffusion documentaire alternative.

Au Festival International du Film Francophone il va nous présenter son film En quête de sens et discutera avec nous des sujets traités dans le film. Nous nous réjouissons de sa venue.

1Jan.0:00- 0:000:00 - 0:00

1Jan.0:00- 0:000:00 - 0:00