Regards croisés

Un festival de cinéma qui dépasse les frontières a une mission : élargir le champ visuel et proposer une gamme de films variés et un regard qui va au-delà de nos perspectives habituelles. Mais qu’y trouve-t-on ? Où mène le chemin par-delà l’horizon ?

2018 est une date anniversaire : celle de Mai 68, il y a cinquante ans déjà, et celle de la fin de la Première Guerre mondiale il y a cent ans. Le film Révoltés traite de ces mouvements étudiants qui ont combattu pour plus de démocratie, plus de liberté, et pour la libération sexuelle. Cessez-le-feu aborde les traumatismes de la guerre. L’horreur de la Première Guerre mondiale et les acquis de Mai 68 ont-ils encore une actualité aujourd’hui ?

Nous vivons une époque où les relations internationales sont mises à l’épreuve. Le patriotisme redevient soudainement un sujet central de même que le populisme, la mise à l’écart, l’extrême-droite, le racisme et l’antisémitisme. Nous avons déjà vécu tout cela. Nous voulons à présent construire des passerelles et nous pencher sur ces sujets avec un regard neuf.
Avec les films internationaux de notre festival – America, SibelCassandro, the Exotico! – tournés par des réalisateurs français, nous posons notre regard sur des évènements mondiaux politiques, artistiques et sociaux.

Nous vous invitons à prendre le temps d’adopter un autre regard. Suivez les réalisateurs et leurs touchants documentaires aux États-Unis, en Turquie, en Israël, en Afrique, en Géorgie, jusqu’en Amérique du sud.

Une sélection de films surprenants consacrés à la danse raconte des histoires sans texte. Dans Impulso et Climax, c’est l’émotion à l’état pur qui a le rôle principale. De plus, trois perles du cinéma, dont les droits de diffusion ont été acquis par l’Institut français, brillent à l’écran. Enfin, Marvin ou la belle éducation, l’histoire d’un jeune qui se réinvente au théâtre.