Ceci était le 34e Festival du Film Francophone 2017

Tous les prix et gagnants

Le gagnant du Concours International remporte le Grand Prix du long métrage

5 000 €, offerts par les cinémas « Vereinigte Lichtspiele » :

„Carré 35“ – Éric Caravaca

Le mot du jury (Christine Houard, Arnaud Dumatin, Dominique Dugas) :

C’est l’histoire d’un lieu douloureux effacé par la mémoire. Le récit est celui d’une réappropriation. À partir d’un matériau très intime, le réalisateur bouleverse en atteignant une forme d’universalité. Son film est une enquête d’une rare élégance, habitée et palpitante de bout en bout, une enquête qui suit son cheminement poétique, transgressif, multipliant les échos entre petite et grande Histoire, entre intimité et altérité,  le grand prix est attribué à « Carré 35 » d’Éric Caravaca.

Compétition du court métrage

1 000 €, offerts par la Caisse d’épargne de Tübingen.

Le jury international (Christine Houard, Arnaud Dumatin, Dominique Dugas) récompense le court métrage le plus novateur.

„Les petites mains“ von Rémi Allier

Le mot du jury :
Pour son récit poignant dans lequel le bouleversement collectif fait écho au bouleversement intérieur du personnage principal, pour le point de vue singulier par lequel l’histoire est racontée, sa mise en scène vive et son ancrage dans la réalité sociale, le grand prix du court métrage est attribué au film de Rémi Allier « Les petites mains ».

Prix du Scénario de Stuttgart

1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart

„Le Semeur“ – Marine Francen

Pour avoir su transposer cette histoire d’une femme prise entre l’amour d’un homme et sa loyauté envers ses consoeurs d’un village dépossédé de tous ses hommes dans un récit cinématographique simple et limpide, pour la manière dont le scénario a su traiter des multiples facettes du désir féminin avec justesse et intelligence, le prix du meilleur scénario est remis au film Le semeur de Marine Francen.

Prix du public de Stuttgart 

1 000 €, offerts par Arthaus Filmtheater Stuttgart.

„Cherchez la femme“ – Sou Abadi

Prix du public de Tübingen et Prix d’aide à la distribution

2 500 €, offerts par les cinémas Vereinigte Lichtspiele Tübingen.

Prix d’aide à la distribution : 20 000 €, offerts par Unifrance, la Société film et médias du Bade-Wurtemberg (MFG) et l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ). L’argent est reversé au distributeur allemand qui souhaite faire diffuser le film qui a gagné le Prix du Public de Tübingen dans les cinémas allemands.

„Patients“ – Grand Corps Malade, Mehdi Idir

Prix du Jeune jury de Tübingen

1 000 €, offerts par les cinémas « Vereinigte Lichtspiele » .

„Cherchez la femme“ – Sou Abadi

Prix du Jeune jury de Stuttgart

1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart.

„Et au pire on se mariera“ – Léa Pool

Concours de courts métrages d’élèves Tübingen et Stuttgart:

1000 Euro, offerts par la Kreissparkasse Tübingen et Finanzgruppe BW

“Bon Voyage” – Dietrich- Bonhoeffer-Gymnasium Filderstadt, Klasse 8d

Dans la catégorie classes 5 à 8:

“(In)justice – Eric l’enfant malade” –  Theodor-Heuss-Gymnasium Esslingen, classe 8f

“Sans Contact” – Kepler-Gymnasium Tübingen, Klasse 10b

Dans la catégorie classes 9 à 13.

“Chocolat” – Friedrich List-Gymnasium Reutlingen classe 10d

Cineslam

500 Euro, offerts par la Kreissparkasse Tübingen

„Make war not love“– Simon Fleck