Ceci était le 33e Festival du Film Francophone 2016

Mesdames, Messieurs, chers collègues, chers amis,

C’est toute une semaine de Festival qui se tient maintenant derrière nous, avec un public exceptionnel, un choix de films exigeant et subtil, un programme de manifestations fabuleuses, des invités passionnés et passionnants, un travail immense et un plaisir encore plus grand.

Merci beaucoup à tous ceux qui ont rendu possible cette fête de cinéma.

Tous les prix et gagnants

Le gagnant du Concours International remporte le Grand Prix du long métrage

5 000 €, offerts par les cinémas « Vereinigte Lichtspiele » :

« Tombé du ciel » – Wissam Charaf

Le mot du jury (Boris Lojkine, Véronique Joo Aisenberg, Dominik Moll) :

Le jury attribue à l’unanimité le Grand Prix du Long Métrage à « Tombé du Cie »l (France Liban, 2016) de Wissam Charaf, dont l’univers singulier et le traitement formel nous ont séduits. Nous avons apprécié l’humour décalé et la fantaisie qui irriguent le film. L’économie de moyens, loin de brider le réalisateur, semble l’avoir poussé à plus d’audace formelle et à affirmer une écriture cinématographique originale.

Prix du Scénario de Stuttgart

1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart

« Baden Baden » – Rachel Lang

Le jury attribue à l’unanimité le prix du scénario à « Baden Baden » (France Belgique, 2016), écrit et réalisé par Rachel Lang, pour la finesse d’écriture de ses scènes et l’intelligence de ses dialogues.

Compétition du court métrage

1 000 €, offerts par la Caisse d’épargne de Tübingen.

Le jury international (Boris Lojkine, Véronique Joo Aisenberg, Dominik Moll) récompense le court métrage le plus novateur.

« Panthéon Discount » Stephan Castang

« L’Arraché » Emmanuelle Nicot

Le mot du jury :
Dans une sélection de court-métrages extrêmement hétéroclite, le jury a eu du mal à départager deux films très différents. Nous avons décidé d’attribuer le prix ex-aequo à : « Panthéon Discount » de Stéphan Castang (France, 2016), film drôle, glaçant, très maîtrisé, dont les acteurs sont tous remarquables, et « A l’Arraché » de Emmanuelle Nicot, (Belgique, 2016) dont nous avons apprécié la sincérité et l’énergie.

Prix du public de Tübingen et Prix d’aide à la distribution

2 500 €, offerts par les cinémas Vereinigte Lichtspiele Tübingen.

Prix d’aide à la distribution : 20 000 €, offerts par Unifrance, la Société film et médias du Bade-Wurtemberg (MFG) et l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ). L’argent est reversé au distributeur allemand qui souhaite faire diffuser le film qui a gagné le Prix du Public de Tübingen dans les cinémas allemands.

« L’effet aquatique » – Solveig Anspach

Prix du public de Stuttgart 

1 500 €, offerts par Arthaus Filmtheater Stuttgart.

« Bienvenue à Marly-Gomont » – Julien Rambaldi

Prix du Jeune jury de Tübingen

1 000 €, offerts par les cinémas « Vereinigte Lichtspiele » .

« Quand on a 17 ans » – André Téchiné

Prix du Jeune jury de Stuttgart

1 000 €, offerts par la ville de Stuttgart.

« Quand on a 17 ans » – André Téchiné